Support voiture universel tablette pour appui-tête Arkon TAB3-RSHM

Voici un nouveau test effectué par Cindy, ancienne et future nouvelle maman, qui, cette fois, nous propose de voir le Support voiture universel tablette pour appui tête Arkon TAB3-RSHM de Mobilefun.

***

Avec Christophe (qui la supporte tous les jours – ndlr), nous avons voulu tester ce support de tablette pour notre fille.

Elle adore la voiture, elle adore ses comptines mais ne pouvait pas les écouter quand on roulait. (Et quand maman chante, c’est un désastre – ndlr)

Avec ce support pour appui-tête, problème résolu : elle a ses comptines quand on roule (et les parents ont la paix).

Voici comment ce présente ce fameux support :

En détail :

La barre de fixation en aluminium avec la fixation sur l’appui-tête, réglable en longueur donc très pratique pour ceux qui ont une grande voiture.

Le support de tablette est recouvert d’une mousse pour ne pas rayer l’appareil.

Et les différentes tailles de fixation selon la taille de votre table.

Voilà pourquoi il est universel ce support, il va de 7 à 12 pouces.

La notice est en anglais mais très compréhensible avec les images et c’est un jeu d’enfant à fixer sur l’appui-tête.

Une fois que la tablette est bien installée, elle ne bouge plus.

L’enfant peut apprécier de regarder son film ou d’écouter ses comptines sans les vibrations ou un risque que la tablette tombe.

Ce support est vraiment à recommander.

Notre fille l’adore, nous on l’adore.

De plus, il sera encore plus pratique lorsque notre seconde fille sera en âge d’en profiter aussi grâce au visionnage central.

Il faudra juste qu’elles soient d’accord sur le choix du film à regarder mais ça, ça sera une autre histoire dans quelques années ! (Pas tant que ça d’après ce que je sais 😉 – ndlr)

Pour une trentaine d’euros, ça serait dommage de s’en passer.

Le + : support universel pour tous les appui-têtes et les tablettes de 7 à 12 pouces.
Le – : ne pivote pas d’avant en arrière pour que le passager puisse s’occuper de la tablette. On doit enlever la tablette et la remettre ce qui n’est pas pratique quand on roule.

***

Après le MP3, c’est au tour du clavier AZERTY !

Mais qu’est-ce qu’ils ont tous en ce moment ?

Non content de modifier profondément la vie politique de notre beau pays, non content de modifier profondément le droit du travail (heu, je m’égare, je m’égare), bref, après la fin de notre bon vieux MP3, c’est maintenant au tour du clavier AZERTY de vivre ses derniers instants.

Et bah, je vous dis pas dans quelle chienlit (c’est beau comme mot, hein ? Pour remplacer “merde” ?) on va se trouver.

Donc, notre cher, très cher ministère de la Culture, après la réforme de l’orthographe (si, si, vous savez, ce dont parler la “très au courant” Vanessa Burggraf ? ha bon, je m’égare encore ?), veut maintenant réformer le clavier AZERTY en le remplaçant par… par… et bah on ne sait pas trop, car ça va être à nous de voter.

On aura donc le choix entre un clavier “presque” AZERTY qui garde son essence, mais dont seulement certains signes vont changer de place, comme l’arobase, les accolades, certaines voyelles accentuées, etc, que nous devons à la Finlande, soit le clavier BÉPOÈ, savoureux mélange obtenu à partir de données statistiques quant à l’utilisation de la langue française ; ça tombe bien, on est en France.

L’espère de statisticien que je suis en reste bouche bée ! 😀

Vous ne croyez pas qu’il y a plus important à faire en ce moment ?

Bref, comme je le dis souvent, on marche sur la tête, peut être que ça devrait devenir le sous -titre du site, notre marque de fabrique ? 😀

Source : Hitek.fr

 

Il faut que ça se sache…

Ha oui ! Oui ! Et oui !

Il faut vraiment que ça se sache !

Alors que le tristement célèbre président des USA veux se retirer des Accords de Paris de la Cop21 pour la protection du climat, de nombreuses grandes entreprises américaines ont décidé de ne pas suivre leur soit-disant leader et de faire cavalier seul.

Parmi les plus importantes, on peut citer Apple, Google, Amazon, Microsoft, Facebook, Tesla, Twitter, HP Enterprise, Uber, Intel, Salesforce, Yahoo!, Spotify mais il y en a des centaines d’autres.

Mais ça ne s’arrête pas là : on note encore la présence d’une centaine de villes et comtés des États-Unis, neuf États, 19 procureurs généraux de différents États, ainsi que des acteurs de l’enseignement supérieur et de nombreux investisseurs américains.

C’est dans une lettre ouverte que le mouvement « We Are Still In » dénonce la décision de Trump et affirme son soutien à l’Accord de Paris :

« En décembre 2015 à Paris, les leaders mondiaux ont signé le premier engagement mondial à lutter contre le changement climatique. L’accord historique a réussi alors que les tentatives passées ont échoué parce qu’elles ont permis à chaque pays de définir ses propres objectifs de réduction des émissions et d’adopter ses propres stratégies pour les atteindre. En outre, les nations – inspirées par les actions des gouvernements locaux et régionaux, ainsi que des entreprises – ont reconnu que la lutte contre le changement climatique apporte d’importants avantages économiques et de santé publique.

L’annonce de l’administration Trump porte atteinte à un pilier clé dans la lutte contre le changement climatique et nuit à la capacité du monde à éviter les effets les plus dangereux et les plus coûteux des changements climatiques. Il est important de noter que cela est également en déphasage avec ce qui se passe aux États-Unis ».

De quoi se réjouir un petit peu, quand même, non ?

Source : Developpez.com

Le mp3, c’est finiiiiiii…

Et oui, c’est passé pratiquement inaperçu, mais le MP3 est bien fini.

En fait, c’est depuis le 23 avril dernier que le MP3 a été définitivement enterré, car les derniers brevets encadrant son utilisation commerciale sont arrivés à expiration.

Mais attention, comprenons-nous bien : vous pourrez largement continuer à utiliser vos lecteurs MP3 et autres logiciels du même genre, accompagnés de vos (nombreux ?) fichiers MP3, car sous ces termes racoleurs, on veut “simplement” signifier que la compression MP3 passe dans le domaine public et que l’institut Fraunhofer, créateur du célèbre format, n’en a plus l’exclusivité.

Il est donc fort à parier que nous verrons apparaître de nouvelles moutures du MP3 qui viendront – peut-être – concurrencer les nouveaux AAC et autre MPEG-H.

Source : Le Journal Du Geek

Test : Carabiner Cable par NOMAD

Camille nous propose un nouveau retour d’un article bien étrange : Carabinier Cable par NOMAD commandé sur Mobilefun.

***

Ce produit bien étrange m’a intriguée par sa forme originale, étant souvent en déplacement et ayant toujours un câble dans mon sac.

J’ai donc trouvé intéressant ce principe d’un mousqueton à clé, finalement très sobre mais qui renferme un câble lighting.

Je connaissais les produits de la marque NOMAD pour leur design très bien pensé et la qualité qui transparaissait de cette marque ; la présentation du produit ne m’a donc pas déçue, il est arrivé dans une boite noire mat avec la mention « Made for Iphone », indispensable pour recharger son téléphone en toute sécurité.

A l’ouverture, le produit est au milieu d’un support blanc ce qui le fait très bien ressortir et donne une impression, égale à la marque, de qualité et de sobriété.

Ce que j’aime dans ce produit est, avant tout, son originalité, il tranche avec les chargeurs existants sur le marché et peut être très pratique à emporter partout.

En effet, il va beaucoup moins s’abimer qu’un chargeur classique emporté dans son sac.

Points fort :

  • Design intéressant
  • Pratique à emporter partout sans risque d’abimer les ports de charge

Points faible :

  • Un peu gros à mettre dans un petit sac à main
  • Câble vraiment court, un petit enrouleur intégré aurait été vraiment bien

 

 

 

***

Les banques dans le collimateur des hackers !

Une nouvelle faille de sécurité permettant de contourner les protections des banques vient d’être, non seulement découverte, mais utilisée.

Cette faille réside dans les protocoles SS7 utilisés par la plupart des banques pour sécuriser les réseaux.

Cette faille date de 1980 et n’a pas évolué comme le reste des réseaux de télécommunication ; elle a été découverte en 2014 sans qu’elle ne soit prise au sérieux.

On se retrouve donc aujourd’hui avec un gouffre exploitable, ce que vient de se rendre compte, à ses dépends, l’opérateur téléphonique allemand O2 Telefonica qui a vu vider les comptes bancaires de ses clients.

Le système est simple : il faut, dans un premier lieu, installer un malware dans les PC (quand je vous dis de ne jamais cliquer sur quelque chose dont dont la source n’est pas certaine, hein ?) qui permettra d’espionner l’utilisateur pour récupérer les adresses mail, les identifiants bancaires, les mots de passe, le solde du compte, le numéro de téléphone recevant les SMS de confirmation des transferts, etc.

Dans un second temps, les hackers vont accéder au réseau SS7, tout simplement en payant un opérateur peu scrupuleux ou, en interne, grâce à un employé, ou encore en mettant en place un opérateur virtuel, mais cette dernière option coute beaucoup plus cher.

Ensuite, pendant la nuit, les pirates ont toutes les informations indispensables pour intervenir sur vos comptes et effectuer tous les virements possibles.

Et le matin venu, tout est terminé et lorsque vous vous en rendez compte, il est déjà trop tard.

L’opérateur allemand a dores et déjà corrigé cette faille mais le problème étant mondial, il est fort à parier que d’autres attaques de ce type se produisent à nouveau.

A noter aussi que cette faille permet aussi d’écouter les conversations téléphoniques !

Une belle faille, non ?

Source : zebulon.fr

 

Attention ! Attaque phishing sur Gmail en ce moment

Il me semble important de partager rapidement cette information : une attaque de type phishing de grande envergure a lieu en ce moment contre les comptes Gmail.

Pour faire simple, ce type d’attaque se déroule de la manière suivante : vous recevez un mail d’un de vos contacts, avec une pièce jointe et c’est en ouvrant cette pièce jointe que vous enverrez au pirate vos données personnelles.

Pour reconnaitre ces fausses pièces jointes, il faut regarder l’adresse complète de cette dernière, simplement en passant votre souris sur la pièce jointe dans le mail. Regardez alors en bas à gauche du navigateur, du moins avec Firefox, et vous verrez apparaitre l’adresse (URL) : il y a écrit « data:text » suivi de l’adresse « https://accounts.google.com » et c’est bien u ne fausse adresse.

Pour vous prémunir, il vous faut redoubler de vigilance, mais aussi et surtout, activer la validation en 2 étapes de Google qui vous permettra de contrôler vos connexions via votre smartphone.

Plus de détails en suivant la source.

En d’autres termes : faites attentions et n’ouvre jamais une pièce jointe dont vous n’êtes pas certain.

Sources : FrAndroid