Vous m’en direz tant !

Voila que ce qui n’était qu’un secret de polichinelle, commence enfin à se savoir : il a été décidé de mettre en place une prime de 80000€ pour les FAI qui dénonceraient, pardon, qui aideraient à traquer les mauvais usagers !!!

Mais en fait, c’est beaucoup plus pernicieux que cela.

En effet, ce n’est pas une prime à proprement parler, mais une indemnisation des frais engagés pour la recherche d’informations supplémentaires !

De qui se moque t’on ?

A quand une licence globale qui réglerait le tout ?

Source : Hitek

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste…
Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l’informatique mobile.
Les gadgets restent pour moi, une tentation constante…
Mais je tiens bon……. Ou pas !

Zeb’ pour les Z’intimes…

2 Comments

  1. C’est un peu osé comme titre : à ma connaissance, les FAI ne “dénoncent” pas et ne “traquent” pas.
    Ils ont l’obligation légale de communiquer les coordonnées des personnes qui ont été traquées par l’Hadopi.
    Et ceux qui ont prétendu s’y opposer ont été condamnés à le faire malgré tout.
    L’indemnisation n’est qu’une compensation des couts induits par des opérations dont ils se passeraient sans doute très bien.

  2. C’est vrai ils y sont contraints et on se rappel de Free qui trainait les pieds et fournissait des résultats sur listing papier.
    Ce qui nous chagrine c’est le cout de cette identification qui pourrait financer la création plutôt que les FAI.

Comments are closed.