A moins de vivre sur une autre planète, vous ne pouvez pas ne pas être au courant de ce que “subit” Samsung en ce moment et même depuis pas mal de temps maintenant.

En effet, après avoir été condamné plusieurs fois par la justice américaine pour vol de brevet (mais des appels auprès de la Cours Suprême sont encore en cours), c’est maintenant son dernier né qui nous fait une crise de puberté en explosant.

A un tel point que, non seulement, Samsung en a arrêté la production, mais à aussi demandé aux gens de ne plus du tout utiliser l’appareil.

Quand on sait que ce smartphone vaut environ 800€, ça fait quand même mal au porte-monnaie, pour ne pas parler d’une autre partie de l’anatomie humaine…

Donc, pour essayer (et je dis bien ‘essayer’) de redorer son blason (on dit aussi faire passer la pilule, non ?), la firme coréenne vous propose de renvoyer la bombinette ambulante dans une boite en carton !!!

Oui, vous avez bien lu : dans une boite en carton !

Samsung ne serait-il pas encore un peu chiche sur ce coup-là ?

Depuis quelques temps, je regardais, avec insistance, le Galaxy S7 Edge, mais (heureusement), j’attendais que son prix baisse.

Bien m’en a pris, car je ne suis plus tellement sur de continuer à m’intéresser à cette marque, quand on sait, qu’en plus, ils sont les champions de l’obsolescence programmée avec leur transistors limites placés juste à côté de l’alimentation de leurs téléviseurs, il y a quand même de quoi se poser des question sérieuses, d’ailleurs, on peut lire que le problème aurait été traité différemment si la batterie avait amovible, ce qui semble assez logique.

Et vous, allez-vous continuer à acheter Samsung ?

Ps : au cas où vous seriez concerné par un retour express de votre Galaxy Note 7, voici le lien de la note d’information de Samsung où vous n’apprendrez pas grand chose !

Source : Hitek.fr

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...