Tous nos smartphones ont un point commun : l’autonomie désastreuse ; mais nous avons tous (ou presque) appris à faire avec.

Quand on se souvient que nos premiers téléphones mobiles (Nokia pour ne citer qu’eux) tenaient plus d’une semaine, c’est dingue !

C’est donc un point crucial qui titille encore et toujours tous nos chercheurs spécialistes es batterie.

L’Université de Californie de San Diego viendrait de mettre au point un tatouage éphémère permettant de condenser la sueur pour l’utiliser comme énergie pour recharger les smartphones.

En fait, le tatouage est composé de micro-capteurs qui  transforment la transpiration en courant électrique.

Bientôt (car ce n’est qu’un projet pour le moment), il suffira donc d’avoir une bonne bouffée de transpiration pour recharger son portable.

Elle est pas belle, la vie ?

Source : Hitek.fr

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...