kick-ass-2-postersKick-Ass, Hit Girl et Red Mist sont de retour pour le second volet de l’irrévérencieux pastiche de film de super-héro Kick-Ass 2.

Avec sa bande d’excentriques masqués décalés (Chloë Moretz et Aaron Taylor-Johnson en tête), ce second épisode continue de revisiter, avec un humour potache et, par sa violence cartoonesque et son langage très cru, à la Tarantino,l’univers des super-héros. Comme a commenté le joueur de poker de Poker Stars, “Elky”, c’est typiquement le type de film qu’il fallait pour animer un été autrement assez calme aux cinémas.

Lorsque nous avions quitté les jeunes Mindy “Hit Girl” et Dave “Kick-Ass”, ils essayaient de vivre normalement leurs vies d’adolescents, sous les noms de Mindy et Dave. Alors que l’obtention de son diplôme est imminente pour Dave, ce dernier décide, avec MJim-carrey-picture-2indy, de réunir différents super-héros en une seule équipe. Malheureusement, Mindy de fait arrêter dans le costume de Hit Girl. Elle est forcée de se retirer et d’affronterseule l’univers impitoyable du lycée. N’ayant plus personne à qui s’adresser, Dave s’associe à la Justice Forever, dirigée par un ex-truand reconverti, le colonel Stars and Stripes (Jim Carrey).

Alors que la Justice Forever parvient tout juste à faire le ménage dans les rues et assurer la sécurité générale, Red Mist(Christopher Mintz-Plasse), le plus grand des super-méchants, se rebaptise The Mother F%&*^r et crée sa propre ligue maléfique. Il invente alors un plan afin de faire payer à Kick-Ass et Hit Girl ce qu’ils ont fait subir à son père. Mais il a oublié de prendre en compte un détail dans sa vengeance parfaite : en s’en prenant à un des membres de Justice Forever, on pose un problème à toute la brigade…

Rappelons que c’est en juin que Jim Carrey a posté un message sur son compte Twitter dans lequel il adéploré la trop grande brutalité du blockbuster : « J’ai tourné Kick-Ass un mois avant la tuerie de Sandy Hook et aujourd’hui, en toute conscience, je ne peux pas soutenir un tel niveau de violence. Je m’excuse auprès des autres membres de l’équipe, je n’en ai pas honte, mais les récents événements ont changé mon profond ressenti. »

En réaction à ce tweet, Mark Millar, producteur du film, auteur du comic-book  dont il est adapté, a fait une déclaration sans détour : ” Je suis stupéfait par cette annonce qui intervient alors que rien de ce qui apparaît dans le film n’était pas déjà dans le scénario il y a 18 mois de ça. Oui, les morts sont nombreux, mais un film qui s’appelle Kick-Ass fait ce qu’il promet. Un film avec un personnage tel que Hit-Girl a forcément du sang sur les mains, et ça ne devrait pas surprendre un type qui avait apprécié le film original. Il s’agit d’une fiction, et comme les films de Tarantino, Peckinpah, Scorcese, Eastwood, John Boorman, Oliver Stone et Chan-Wook Park, Kick-Ass n’entasse pas les cadavres sans verser une goutte de sang, contrairement à tous les blockbusters de l’été. En revanche, le film s’intéresse aux conséquences de la violence… Notre boulot de conteur d’histoires est de divertir et dans ce but, on ne peut pas se priver d’armes dans un film d’action. ”

C’est donc sans l’acteur que toute l’équipe – le réalisateur Jeff Wadlow, Chloe Moretz et Aaron Taylor-Johnson- a répondu à la presse ces derniers jours, avant la sortie de Kick-Ass 2 le 21 août.

 

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste…
Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l’informatique mobile.
Les gadgets restent pour moi, une tentation constante…
Mais je tiens bon……. Ou pas !

Zeb’ pour les Z’intimes…

2 Comments

Comments are closed.