Depuis l’arrivée de Free sur le marché des opérateurs de téléphonie mobile, il n’y a pas que SFR, BOUYGUES ou encore ORANGE qui ont été touché.

En effet, le célèbre distributeur Phonehouse commence, lui aussi à payer les pots cassés, et il va devoir revoir d’urgence toute sa politique commerciale pour espérer tenir encore longtemps.

Problèmes d’entretien des alarmes, ou de fournitures sont autant de signes révélateurs de la situation précaire du spécialiste de la téléphonie indépendante.

Sans oublier qu’un plan social est actuellement en cours au sein du groupe qui devrait aboutir à la fermeture de 73 magasins sur les 340 existants et au licenciement de 226 salariés sur les 1200 actuellement en poste.

Bref, rien ne va plus dans le petit monde de la téléphonie mobile et malheureusement, je ne crois pas en une amélioration à court termes.

Source : Capital.fr

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...