Scandale ! Mais pour qui, il se prend ?

Après s’en être pris aux journalistes, c’est maintenant au tour des universitaires de tomber sous le joug de Xaviel Niel, PDG d’Iliad.

On savait que l’homme était coutumier des procédures plus ou moins abusives, mais là, on est en droit de ce demander si le garçon ne dépasse pas un tout petit peu les bornes.

En effet, Bruno Deffains, universitaire de son état, à Paris II-Panthéon Assas pour être précis, a écris un article intitulé “Free : quand l’idéologie de la concurrence dessert l’économie“, publié dans le journal “Les Echos” du 11 juin.

Dans cet article, il y estime que la baisse totale du chiffre d’affaire dans les télécoms est du à l’arrivée du quatrième opérateur, c’est-à-dire Free, le bien nommé (… ou pas).

Il précise aussi qu’il estime cette baisse à 6,5 milliards d’euros et qu’elle va provoquer la destruction nette de 55.000 emplois dans les deux années suivantes.

Il va loin, certes.

A ce moment, Free lance tout d’abord des sommations interpellatives via un huissier estimant que l’universitaire cherche à nuire à l’image (sacro-sainte, nest-ce pas ?) de l’opérateur mobile.

Mais comme Free n’arrive pas à obtenir des aveux en bonne et due forme, il demande au tribunal de grande instance de Paris d’avoir accès à l’ordinateur de M. Deffains en vue d’engager des poursuites pour dénigrement.

Mais l’affaire ne fait que commencer car l’universitaire a demandé la rétractation de l’ordonnance et la destruction des fichiers saisis dans son ordinateur, ce qui me semble tout à fait normal !

Et bien sur, interrogé par les journaliste ni Xavier Niel, ni son avocate n’ont accepté de faire le moindre commentaire.

Est-ce que nous avons affaire à un nouveau mégalo qui va se prendre pour le maître du monde à l’instar de J2M qualifié de maître du monde par les Guignols de l’Info il y a quelques années ?

La question, au même titre que cette affaire, reste posée  et je vous laisse en débattre.

Source : Le nouvel Obs

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...