Et oui, encore une fois, Facebook est sur le devant de la scène et encore une fois, pas pour son “bien” !

Effectivement, Facebook, comme tout site internet, est “normalement” responsable de tout ce qui y est écrit ; à ce titre, le géant du web social dispose d’un service spécialisé qui surveille tout ce qui se passe en son sein.

Ainsi, Facebook dispose d’algorithmes, particulièrement intelligents, permettant d’analyser en permanence les flux et de déterminer si certains comportements sont du harcèlement, de la pédophilie, du trafic de stupéfiants, du racisme, etc.

Ces programmes alimentent alors une base de données des façons de parler sur internet pour découvrir, par exemple, un pédophile et ce en étroite collaboration avec les services de police.

Cette surveillance est à la limite de la confidentialité et des libertés individuelles, mais aurait déjà permis à des services de police de plusieurs pays de débusquer des activités criminelles sur la toile.

Alors la question est toujours la même : où s’arrête la liberté ?

Source : Zebulon.fr

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...