Derrière ce titre totalement racoleur et que je souhaitais vraiment comme tel, se cache un excellent  article du site Capital.fr expliquant en long, en large et en travers, comment et pourquoi tous les opérateurs sont entrain de s’organiser pour faire face à l’arrivée de cette brebis galeuse dans le monde impitoyable de la téléphonie mobile.

La toile a livré, comme à son habitude, ses tonnes de rumeurs plus ou moins crédibles à un tel point qu’on se demande si elles n’ont pas été émises par Free lui-même.

Pourquoi pas, me direz-vous ?

Mais qu’elles soient fondées ou non, ces rumeurs auront quand même réussit à ce que les autres opérateurs commencent, sérieusement, à se préparer à l’arrivée de nouveaux tarifs.

Et quand je dis “tarifs”, c’est sans préciser que tout le monde s’attend à ce que ces nouveaux prix, soient vraiment plus bas que ce que nous avons l’habitude de voir.

Je vous invite donc à aller lire cet exfellent article.

Source :  Capital.fr

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...

2 Comments

  1. Typo : *exfellent* ….

  2. Article très complet en effet, mais pour vraiment comparer les offres entre elles, il faut être objectif et ajouter le prix d’un smartphone : si l’on parle de gigas, c’est bien qu’il faut un équipement à 500-600 euros pour en bénéficier. Donc ajouter 20-25 par mois sur 24 mois. Si l’on parle de foyer, il faut aussi tenir compte de la box : sachant que freebox est à 38. Pour les entrées de gamme : free ne peut déjà pas contrer les offre à 38-40 euros de Eden /multipack SFR (box +forfait) à moins de proposer un forfait à 1,99 euros : personne n’en parle mais l’allusion récente de Niel aux “3 dollars” le rend probable.
    Une carte SIM à 2 euros (ou pourquoi pas 10 euros pour 4 SIM) pourrait être envisagée sachant que Niel sera forcément là ou on ne l’attend pas : les analystes partent toujours des prix de la concurrence et jamais du consommateur : si Niel prétend diviser le budget d’une famille par 2 le seul moyen est de proposer: 38 +10 = environ 600euros/par pour une famille de 4 abonnement.
    Si Free ne divise pas les prix par 2, il aura du mal à capter des parts d’un marché de 66 millionsde lignes,car le consommateur estimera que la promesse n’est pas tenue.

Comments are closed.