Alors que le premier tour des primaires socialistes vient de prendre fin dans de relativement bonnes conditions, (et ce, malgré certaines mairies qui ont tout fait que mettre des bâtons dans les roues aux organisateurs), mettant en avant le principe démocratique, on est en droit de se demander où va notre monde.

Il y a quelques jours j’entendais une information sur Europe 1(disponible aussi sur Médiapart)  nous expliquant que deux  sociétés espagnoles obligeaient les femmes à porter autour du cou un panneau à chaque fois qu’elles voulaient aller aux toilettes et que si elles restaient plus de 5 minutes sur le “trône”, leur salaire serait amputé d’une demi-heure de travail !

Bien sur, des plaintes ont été déposées contre de tels agissements, mais on est en droit de se demander ce qui est passé par les têtes de ces dirigeants pour en arriver à un tel dispositif extrême qui va totalement à l’encontre des Droits de l’Homme ?

Comment un pays aussi avancé que l’Espagne a pu laisser faire ?

Avec des tels agissements, il est vraiment normal de voir naître et enfler des mouvements comme celui des Indignés.

Mais cela devrait aussi nous faire réfléchir sur l’avenir de notre pays.

Comment les choses peuvent-elles s’améliorer alors que les riches sont des plus en plus riches et que les pauvres le sont de plus en plus. C’est vrai que cette phrase est totalement démagogique, mais n’en est-elle point fausse pour autant ?

Comment rester de marbre quand on entend que les sociétés les plus riches du CAC40 ne payent pas (ou peu) d’impôts comparativement à un simple salarié ?

Comment ne pas s’émouvoir quand certains pays se soulève contre la taxation des mouvements financiers alors que nous savons très bien que c’est une des solutions les plus valables pour résoudre pas mal de problème dans le monde ?

Croyez-vous que ce soit normal de se prosterner sur les “réussites ultra-vendues” de  Steve Jobs ! On marche sur la tête ! Il est mort, c’est triste, d’accord, mais allons, gardons-nous de tomber dans l’excès…encore une fois !

Alors, que devons-nous faire pour que les choses s’améliorent ? Chacun devrait prendre ses responsabilités et ne pas vivre en autarcie, dans son petit monde égoïste ; s’ouvrir aux autres, partager, non seulement les ressources, mais aussi le savoir, la gentillesse, un sourire.

Sur ce, je vous laisse méditer et moi, je vais relire “Alice aux pays des merveilles”.

 

 

 

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...