Amis metalleux, amies metalleuses, mais les autres aussi bien sur… Voici un bel exemple à suivre. Le groupe de Metal Annihilator offre son dernier album en téléchargement gratuit. En effet, en suivant ce lien, vous pourrez récupérer l’album tant attendu. Pou cela, c’est simple : il suffit de donner son email pour récupérer un lien Rapidshare, et hop le tour est joué.

 

Alors OK, Annihilator, tout le monde n’aime pas, mais je trouve que l’initiative vaut le détour. En offrant ainsi son album, l’artiste contrôle les téléchargements, évite le piratage, et se fait un beau coup de pub. Je me rappelle de Bertrand Canta (Noir Désir) qui défendait le téléchargement en rappelant à qui voulait bien l’entendre que sur un CD à 15€, l’artiste ne récupère qu’ 1,50€, c’est à dire rien, mais que les rentrées des artistes se faisaient sur les billets de concerts et les produits dérivés.

 

Si tout le monde se met à faire ça, c’est la fin d’Hadopi 🙂

Posted by Nicko

3 Comments

  1. D’un autre côté, si effectivement tous les groupes “donnent” leurs albums, c’est surtout la fin du téléchargement illégal.
    La fin d’Hadopi serait uniquement une conséquence. 😉

    Je salue par ailleurs cette initiative, qui me rappelle ce qu’avait fait les Chemical brothers à une époque. Ils avaient “offert” au téléchargement un album de remix je crois.

  2. Absolument d’accord, même s’il ne faut pas oublié que les artistes ne sont pratiquement pas rémunérés sur les albums, ce sont les majors qui en font leurs choux gras ; les artistes, eux, touchent surtout avec les concerts.

  3. ça c’est une bonne initiative

Comments are closed.