Bien, bien, bien…

Etes-vous prêt à payer encore et encore ? Car c’est bien ce qui pend au nez de tous les automobilistes et autres usagers de la route.

En effet, alors qu’on parlait d’une application des décisions du comité interministériel sur la sécurité routière, au mois de Septembre, les préfets commencent (déjà) à supprimer les panneaux d’avertissement des radars fixes.

De plus il est clairement stipulé que  « Les avertisseurs de radars, qui sont une incitation à enfreindre les règles en matière de limitation des vitesses, seront interdits. ».

C’est clair non ? Les avertisseurs de radars tels que Coyote et autres Wikandgo seront totalement interdits. Il ne sera plus possible des les acheter, de les vendre et encore moins de les utiliser.

Mais ils ne vont pas s’arrêter là puisqu’il est bien question de remettre aussi en cause l’utilisation des GPS nomades et des smartphones qui permettent l’utilisation de telles applications.

Les questions qui vont alors se poser sont de savoir comment ils vont pouvoir mettre en application un tel décret ? Comment des Officier de Police Judiciaire (OPJ) vont pouvoir contrôler les matériels embarqués inclus ou non des les voitures, qui ont tous ou presque des fonctionnement différents ? Quelles formations vont-ils avoir pour être sur de ne pas se tromper, et c’est un doux euphémisme, non ?

Il semble, toutefois, qu’une certaine tolérance sera appliquée pour les matériels déjà existant : « Les automobilistes ne seront pas contraints de vider le contenu des informations déjà intégrées dans leur GPS. Seulement on ne pourra plus faire de mise à jour. Avec des contenus qui ne seront plus réactualisés, ces outils d’information vont donc mourir de leur belle mort … ».

Bien sur, tous les internautes savent bien qu’il ne sera plus possible de mettre à jour les bases de données radars à partir de sites hébergés à l’étranger. D’ailleurs, dans un avenir proche, on ne devrait plus parler de Point d’Intérêt Radars, mais d’avertissement de zones à risque, ce qui n’est absolument pas interdit par la loi.

Quoi qu’il en soit, il y aura toujours une parade (légale) permettant de contourner une loi totalement hypocrite et qui n’a pour but que de faire rentrer de l’argent dans les casse de l’Etat.

Si le but principal avait réellement été la sécurité routière, ce dont je ne doute pas, pourquoi ne pas avoir mis le taux d’alcool autorisé à 0%, point ? Pourquoi retarder sans cesse la mise en place des taxes sur les poids lourds, toujours de plus en plus nombreux sur les routes ? Pourquoi ne pas mettre en place un ferroutage digne de ce nom pour tous les camions qui ne font que transiter par la France ? Pourquoi ne pas faire comme d’autres pays et mettre des péages à des prix vraiment prohibitifs pour tous les poids lourds qui pourraient éviter la route ?

On pourrait trouver encore beaucoup d’autres questions sur ce sujet, haut combien épineux, mais les réponses seraient toujours les même, non ?

D’ailleurs, aux dernières nouvelles, les fabricants d’avertisseurs de radars ont fait parvenir une lettre ouverte à François Fillon lui demandant de revenir sur certaines décisions comme l’application d’une contravention de cinquième classe (1500€ au maximum et 6 point de retrait sur le permis de conduire) pour toute personne détenant ou transportant un avertisseur de radars.

En effet, selon eux, les avertisseurs de radars “contribuent à assurer plus de sécurité sur les routes car ce sont de véritables assistants pour une conduite plus sûre” écrivent-ils dans une lettre ouverte (.pdf). “Ces appareils permettent de maîtriser sa vitesse grâce à l’affichage permanent de la limitation à respecter, d’être prévenu des zones à risques et des aléas de la route en temps réel“.

Que vaut-il mieux : avoir les yeux rivés sur son compteur de vitesse ou sur la route ?

Sources :
01Net

Numérama

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste…
Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l’informatique mobile.
Les gadgets restent pour moi, une tentation constante…
Mais je tiens bon……. Ou pas !

Zeb’ pour les Z’intimes…

6 Comments

  1. encore une décision débile,,,,,il n’ont pas assez de sous,,,,,moi je parcours des 10000 20000 kms par moi,,,,et l’avertisseur de radars dont je suis en possession ,,ne m’incite pas à dépasser la vitesse autorisée au contraire ,ça m’incite à la respecter,,,,
    eux ils décident ça ,,,,,ils ne savent meme pas ce qu’ est des grande distances.

  2. Bien sûr que c’est pour la pompe à fric !

    On a une politique en ce moment de régler des problèmes à long terme avec des solutions à court terme !

    Un mois avec plus d’accident , BOUM ! On désigne les avertisseurs de radars et GPS comme coupables !

    Plutôt que de parler de prévention (un gros mot, dans ce gouvernement), ou de prendre le mal à la racine, on prend des demis mesures inutiles :

    Pensez-donc ! On traite le volet de la sécurité des deux-roues en autorisant les titulaires de permis auto à conduite des 125cm² il y a quelques années, puis on s’aperçoit qu’il y a de plus en plus d’accidents les impliquant… Et la seule chose que l’on fait, c’est quelques heures de formation avant de monter sur leur scooter (on se demande à quoi sert un permis moto si le clampin de base en voiture n’a besoin que d’une formation), et qu’il faut porter un gilet jaune !

    La belle affaire, nos motards en herbe sont sauvés !

    Idem pour l’alcool au volant, on fustige la hausse des accidents sous emprise de substances, mais on ne fera pas 0 gramme au volant…

    Enfin, ce n’est pas en tapant à bras raccourcis sur les vaches à lait que nous sommes, conducteurs, qu’on fera baisser les comportements à risques…

    Je ne connais qu’une seule chose : La prévention, l’éducation… et la limitation de la puissance des moteurs ! A quoi sert aujourd’hui d’avoir 150ch sous son capot/carter, à part se tirer la bourre comme des malades pour se faire des frissons jusqu’aux testicules ?
    Pour rouler à 90/110/130, un simple 60 ch suffit ! 😉

  3. Bonjour,

    Notre président c’est encore mis une balle dans le pied.
    Enléve t on les panneaux (soit disant )parce qu’il y a plus de morts ou bien parce que les RA sont moins rentables?

    On bride les véhicules à 90km/h et on n’est plus tenté de dépasser la vitesse, au moins sur les grands axes.
    Quelle est la logique de toute cette politique qui nous veut du bien.
    La logique on la connait .
    Cela ajouté au reste , à force de proner l’intolérance, nous allons finir par la voter.
    Si par hasard le fait d’enlever les panneaux diminue le nombre d’accidents(ce que je ne crois pas , au contraire), est que les assurances seront moins cher?
    Imaginez bien que non , ils travaillent main dans la main.
    Il faudrai que la france soit en ruine pour que les RA disparaissent comme en Angleterre.
    Bref , je crois qu’à défaut de pouvoir nous faire entendre , nous serons nombreux à nous en souvenir quelle que soit les belles paroles à venir.

    cordialement

  4. on pourra surement acheter des logiciels livrés par la poste?en attendant la meilleur arme, c’est le bulletin de vote,pour ma part:cest MARINE LE PEN

  5. ben ce qu’on va faire Martin c’est que tu rengaine ton arme, c’est mieux.

  6. Et surtout c’est pas du tout notre came alors merci de ne même pas y faire mention.

Comments are closed.