Le Conseil d’Etat a rejeté les requêtes demandant l’annulation de l’attribution de la quatrième licence 3G à Free qui voit enfin se lever un obstacle important et peut préparer plus sereinement sa stratégie mobile.

En effet, Free qui, en se portant unique candidat pour l’attribution de la quatrième licence 3G, en a obtenu le droit d’exploitation. Mais, en profitant d’une modification des conditions d’accès qui a placé le prix à l’entrée à 240 millions d’euros seulement, contre 619 millions d’euros en leur temps pour les trois autres opérateurs mobiles ( mais pour seulement un tiers des fréquences ), le tout jeune Free Mobile s’est attiré les foudres de ses pairs.

D’autres éléments de l’attribution ont fait l’objet de requêtes mais le Conseil d’ Etat vient de trancher : la procédure d’attribution de la quatrième licence 3G à Free est régulière et ne comporte pas de biais : ” par une décision en date du 12 octobre 2010, le Conseil d’ Etat a rejeté l’ensemble de ces requêtes “, peut-on lire dans un communiqué publié sur le site de l’ Arcep.

Pour rappel, aucun des opérateurs ne souhaite pour le moment négocier d’accords d’itinérance 3G avec Free, ce qui n’est d’ailleurs pas explicitement prévu dans le cadre de la procédure d’attribution de la licence.

Free fait peut être peur à ses nouveaux concurrents du monde mobile? Free va-t-il réussir à briser les ententes de non concurrence des 3 grand opérateurs que sont Orange, SFR et Bouygues Telecom? Free fera-t -il baisser les prix des forfait et pleuvoir les options essentiels dès les packs de base? Free va-t-il devenir le maitre du monde en France en téléphonie mobile ? Que de questions! Que de questions! OMG!!!

Source : generation-nt

Posted by jrey

One Comment

  1. Tout ça est bien beau, mais que faire d’une licence 3g quand l’obligation de collaboration des 3 gros n’est inscrite que pour les installations 2G ?

    Free ne peut pas déployer la 3G seul dans un délai raisonnable.
    Ca sent les gros palliatifs à coup de “je t’ouvre ma freebox, passe ton appel”

Comments are closed.