Samsung nourrit de grands espoirs dans le Galaxy Tab, sa tablette sous Android. qui a fait sensation lors de l’IFA. Hankil Yoon, le product executive du constructeur interviewé par le Wall Street Journal, annonce ainsi une estimation de 10 millions de tablettes vendues d’ici le troisième trimestre 2011, ce qui donnerait à Samsung un tiers du marché. C’est un objectif plutôt ambitieux pour un produit à 700 euros La Galaxy Tab de Samsung est tout de même bien équipée : écran tactile  de 7 pouces affiche une définition de 1.024 x 600 pixels., appareils photo devant et derrière, Android, un téléphone,  aune sortie USB, un connecteur SDHC,  un processeur ARM A8 bat à 1 GHz et travaille avec une mémoire vive de 512 Mo et un stockage sur mémoire Flash de 16 ou 32 Go extensible par une carte SD. La petite boîte embarque un gyroscope et se connecte facilement : port USB, 3G, Wi-Fi, Bluetooth.

On y trouve deux yeux, c’est-à-dire deux appareils photographiques (« au lieu d’un »), l’un regardant vers l’arrière et offrant 3 mégapixels et l’autre vers l’avant, de seulement 1,3 mégapixel. Enfin, contrairement à…, la Galaxy Tab permet de téléphoner !

Sans surprise, son logiciel système s’appuie sur Android 2.2. Pourquoi sans surprise ? Car tous les compétiteurs de la course à la tablette, hormis Apple, ont opté pour le système de Google.

L’avantage d’une petite taille est double. L’appareil coûte moins cher… et il est plus petit. Avec cette dimension, il se tient d’une main et se range facilement. Le poids se réduit lui aussi. La Galaxy Tab pèse 380 grammes, contre 680 pour vous-savez-quoi.

Samsung, en effet, n’est pas seul en lice. Toshiba a déjà exhibé sa Folio 100 (au format 16/9). Dell commercialise Streak. LG en annonce une et Sharp montre un prototype 3D tandis que le Français Archos aligne pas moins de cinq modèles, dont le premier prix démarre à moins de cent euros.

Le prix annoncé est élevé, 700 euros. C’est le même que… l’iPad. Samsung indique également qu’une famille de Galaxy Tab pourrait voir le jour si le succès du premier modèle était au rendez-vous.

C’est bien d’être optimiste…

Source : futura-sciences

Posted by jrey