C’est dans ces termes que l’ancien patron de Sun Microsystems qualifie le conflit qui oppose Apple à HTC.

En effet, depuis sa démission le 4 février dernier, Jonathan Schwartz est totalement libre de dire ce qu’il veux et il le dit bien, sans prendre de gants.

C’est dans un blog, très justement intitulé “What I Couldn’t Say…” que l’ex dirigeant se lâche et il met en exergue les erreurs que commettent les entreprises : “Pour une entreprise high-tech, aller au conflit sur le terrain des brevets logiciels semble être un acte de désespoir, en s’en remettant à la justice plutôt qu’au marché“.

Et de conclure que les vraies compagnies innovantes innovent, elles ne se lancent pas dans des aventures judiciaires.

Il est vrai que le différent qui oppose Sun MicroSystems à Apple ne date pas d’hier, mais si avec de tels propos, Apple ne comprend pas le sens profond de tout ça, je ne vois plus comment faire de même que personne ne comprend réellement l’intérêt qu’à Apple à attaqué THC

Ou plutôt, si, nous ne le comprenons que trop bien !!!

Source : Numérama

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...