Alors que Hadopi 2 vient d’être adoptée, la Quadrature du Net estime que Nicolas Sarkozy à fait voter 2 lois, laissant l’état de droit devant un échec juridique et idéologique.

C’est dans un long communiqué que la Quadrature de Net explique comment l’état de droit a été totalement désavoué avec toute cette procédure.

Tout d’abord, il n’est nullement nécessaire de remettre en cause la victoire législative de Nicolas Sarkozy concernant cette loi absurde, mais force est de reconnaître que la riposte graduée est un cuisant échec mettant en exergue la victoire idéologue des opposants à ces lois, mais c’est aussi et surtout l’état de droit qui en a pris un coup, et La Quadrature de Net d’ajouter : “Pour l’Élysée, l’espace d’expression que constitue Internet doit coûte que coûte être muselé. Le pouvoir législatif doit suivre scrupuleusement les instructions de l’exécutif. L’autorité judiciaire doit être contournée par tous les moyens…

Mais en fait, ne doit-on pas se poser la question de savoir qui “pleure” réellement car après tout, les plus perdants dans cette histoire de partages non autorisés sur internet, ce sont quand même les grandes majors qui se plaignent de voir leurs bénéfices fondre comme neige au soleil, alors que les artistes, eux, gagnent leur vie en faisant ce qu’ils aiment par dessus tout : faire des concerts !

D’ailleurs, des sondages montrent bel et bien que le piratage n’est absolument pas responsable du déclin du marché du disque.

Les majors n’ont tout simplement pas réussit à prendre le virage du tout numérique et essayent maintenant, tant bien que mal, de s’en sortir à n’importe quel prix, même si ce prix est exorbitant.

Inutile, non plus, de préciser tous les dommages collatéraux que cette bataille a provoqué comme l’image déplorable du Ministère de la Culture et de sa représentante Christine Albanel qui ne connaissait pas (ou à peine) le sujet.

Reste à savoir si le nouveau Ministre de la Culture saura négocier le virage ou s’il ne fera que prendre le train en route, mais, nous savons tous, maintenant, quelle est sa décision.

Le collectif annonce donc bel et bien que le combat ne fait que commencer (on se croirait dans une film) et pose clairement une question simple, à savoir qui aura le dernier mot entre l’état de droit et le contrôle à la chinoise ?

Vive la Liberté !!!

Je ne saurait trop vous inciter à lire les 2 articles – édifiants – de La Quadrature de Net et de Numérama afin de pouvoir juger par vous-même.

Certes, ces 2 articles sont un peu long, mais quels délices…

Sources :

Numérama

La Quadrature du Net

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...

3 Comments

  1. Puis je me permettre d’ajouter une dernière pierre à l’édifice :
    Le dossier suivant est assez complet, légèrement orienté mais très bien documenté.
    Je pense qu’il complète la série pour avoir un regard concret sur cette mesure :
    Dossier Hadopi – PCINpact

  2. Le podcast de la conférence de presse du livre “La Bataille Hadopi” :
    http://www.oxyradio.net/podcast-112.html

  3. Elle e0 l’air sympa cette housse en effet. Par cntore remettre 40 Euros c’est un peu beaucoup je trouve apre8s le prix de l’iPod Touch.Sinon pour de9brancher mon connecteur Ipod PC je n’ai pas besoin de mettre les mains il suffit de tirer dessus.Pierre

Comments are closed.