Après les netbooks, commencerait on à voir apparaitre des netphones ? La question se pose alors que l’offre commence à être vraiment pléthorique concernant les smartphones. Outre la segmentation par “OS” ( avec la tête d’affiche iPhone, les windows phones, les nokias, les blackberries et les androids), on voit apparaitre une segmentation par prix.

Palm Pixi, du Web OS pas cher.

Palm Pixi, du Web OS pas cher.

Là où ça devient vraiment nouveau, c’est l’apparition de smartphones lowcost. On vous avait déjà parlé du web OS pas cher de chez Palm : le Palm Pixi.

Il semblerait d’ailleurs qu’une version GSM (donc compatible avec le réseau de téléphonie mobile européen) soit actuellement en test (übergizmo).

Concernant WinMo ou, soyons à la page, WinPho, c’est Acer qui se lance dans le smartphone à bas prix. En effet, fort de son expérience dans les netbooks et les nettops, Acer doit se demander si au lieu de suivre Asus, il ne serait pas cette fois judicieux de sortir le premier WinPho peu cher.

Ainsi naquit le Acer BeTouch E101 (Maxisciences). Comme dans le cas du net(top/book), il s’agit d’un appareil dont les caractéristiques sont loin d’une débauche de techno récentes et d’une puissance indécente -dont par ailleurs je suis friand- à l’instar d’un HD2. Cependant il réunit le nécessaire pour satisfaire les curieux du Windows Phone qui ne souhaitent pas se ruiner.

Acer à quoi ce e101 ?

Acer à quoi ce e101 ?

Si on cherche un peu la petite bète, il est évident qu’il lui manque la 3G. C’est pour cela qu’on attendra quand même la version E100 du BeTouch pour jouir vraiment d’une expérience dite internet everywhere (enfin, everywhere dans ton pays parce que ça douille sévère à chaque passage d’une frontière !).

Cet Acer est quand même annoncé à 229euros hors opérateur. Il faudra compter 70euros de plus pour la version 3G, le BeTouchE100 (journaldugeek)

Enfin, un concurrent Android, le HTC Tattoo, est lui disponible en ce moment pour 379euros chez un revendeur de téléphonie mobile non affilié à un opérateur particulier, mais gageons qu’une fois l’exclu levée, le tarif devrait avoisiner les 300 299 euros.

Je vous invite enfin à lire l’article qui suit, et qui présente deux Windows Phones qui ne devraient pas être trop cher non plus.

Il est intéressant de noter aussi que si le nombre d’utilisateur de smartphones croît de manière importante grâce à ces “premiers prix”, le nombre d’applications développées pour ces plateformes devraient croître de la même manière.

Enfin, ne serait-ce pas le temps pour Apple pour faire naître le fantasme de nombreux fans de la pomme : l’iPhone Nano..?

Posted by j0rdan

Hello, je suis j0rdan. Biographiquement parlant, je ne suis pas au top. Je peux juste dire que j’ai bossé dans le bas niveau de Windows CE, à l’époque même où j’ai eu mes premiers PDAs.
Sous WinMo depuis maintenant 2003 (l’année, pas la version. Encore que si, l’année et la version), je me passionne pour tout ce qui est “connecté” et “mobile”. Dont les smartphones et les netbooks !