Jacques Attali conseille aux auteurs d’éviter à tous prix toute alliance entre les FAI et les majors qui ne pourrait que leur être préjudiciable.

C’est ce qu’il déclare dans une interview accordée au journal Libération en réafirmant qu’il faut absolument se diriger vers la création d’une licence globale gérée par les sociétés d’auteurs pour les créateurs, et se positionne donc une nouvelle fois contre la loi Hadopi, estimant que cette loi ne fait que répondre à “une logique politicienne erronée“.

Je vous invite à aller lire l’article très intéressant de Numérama en suivant le lien…

Source : Numérama

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...