Une équipe israélienne vient de construire un trou noir acoustique avec un BEC (Condensat de Bose-Einstein). L’information passe inaperçue dans le monde informatique ou celui de l’électronique grand-public (normal, Intel, Microsoft, Google ou Sony ne semblent pas travailler pas sur le sujet :roll:), mais elle pourrait être prometteuse … avec un peu d’imagination.

En effet, un BEC peut être construit avec un dispositif électronique mis au point par l’université de Berkeley. Ce dispositif crée une trappe magnétique qui génère un courant d’atomes circulant à une vitesse supersonique. Ce courant d’atomes engendre un trou noir acoustique qui aspire les sons qui passent à proximité.

Credit: Stamper-Kurn lab

Credit: Stamper-Kurn lab

Il y encore beaucoup de travail, mais à terme, on peut rêver d’un trou noir acoustique dans un produit grand-public comme un PC ou une machine à laver. Quel intérêt me diriez-vous ? Un trou noir acoustique aspire le son, comme son analogue gravitationnel aspire la lumière. En mettant le dispositif de trappe magnétique de telle manière qu’il entoure les éléments bruyants, on pourrait faire un produit complètement silencieux (cf. le sujet de thèse de l’Université de Le Mans). Je suis sûr qu’avec un peu d’imagination, un auteur de science fiction pourrait inventer des gadgets improbables. Pour ma part, j’imaginerai bien un dispositif qui hyper-insonoriserait mon appartement parce que mon voisin est vraiment hyper-bruyant :evil:.

Posted by Frederic Starks