C’est en tout cas ce qu’il ressort du brevet publié le 20 janvier 2009.

Publication (en Anglais)

Je me demande bien comment ça peut être possible de publier un brevet pareil, aussi longtemps après l’utilisation des écrans tactiles par de très nombreuses societés. Peut-être une longue série de procès à venir …

Edition à 00H02 du titre, plus adequat à présent avec la véracité des propos. Merci à jb pour la précision.

Posted by Etienne

3 Comments

  1. Sauf erreur de ma part, le brevet porte sur l’utilisation de mouvement sur la surface de l’écran afin de naviguer et non sur l’écran tactile en lui même.

  2. Ce qui est quand même utilisé sur mon téléphone HTC et sur bien d’autres depuis longtemps, peut-être bien avant l’iphone même …

    C’est ça qui m’étonne beaucoup. Même Microsoft n’a pas eu l’audace de breveter ça 😀

  3. Microsoft a bien déjà breveter le double clic sur pda…

    Issue de wikipedia :
    En 2004, Microsoft a déposé un brevet sur l’utilisation du double clic sur les “limited resources computing devices” (appareils de calcul à ressources limités, plus certainement les PDAs et les téléphones mobiles). Certains observateurs craignent que toute compagnie américaine qui utiliserait le double-clic doive changer ses produits pour ne plus utiliser cette technologie, ou verser des royalties à Microsoft ou encore permettre à ce dernier d’avoir accès à la propriété intellectuelle du produit qui utiliserait le double-clic[

    source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Double-clic

Comments are closed.