Et comment le fameux amendement 138 du paquet télécom ne passe pas.
Christine Albanel a beau minimiser son impact face à la presse, en arrière l’Élysée attaque directement José Manuel Barroso, le président de la commission pour faire un bon croche patte à Viviane Reding, la commissaire en charge des médias.

Sources : PCInpact et Ecrans.

Posted by StephBel

Un des fondateurs du site, grand Geek devant l’éternel bien sur.
Dans l’industrie du jeu, puis des applications mobiles depuis bien des années. Et évidemment fan de gadgets électroniques.