Free01NetDepuis le début, l’opérateur “anticonformiste” a toujours été contre le projet de loi “Olivennes”, lui préférant, de loin, ce qu’on a l’habitude d’appeler “la licence globale”.
Xavier Niel, fondateur de Free, explique qu’on lui a demandé de valider un page blanche, qu’il n’a jamais réussit à avoir le texte complet dans les mains et refuse donc catégoriquement de participer à une quelconque phase de test des outils qui pourraient être mis en place pour l’application de cette loi.
Free explique donc que strictement rien ne sera fait sans l’accord préalable d’un juge, mais ne précise pas non plus jusqu’où il est prêt à aller pour combattre ce texte.

Mais le plus inquiétant, dans cette histoire, ne serait-il pas que les 46 autres signataires aient, chacun, validé un texte différent ?

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve le comportement de Free assez rassurant pour ce qu’il nous reste de liberté individuelles…

Posted by Zébulon

Geek je suis devenu, Geek je reste... Passionné de nouvelles technologies et plus particulièrement de l'informatique mobile. Les gadgets restent pour moi, une tentation constante... Mais je tiens bon....... Ou pas ! Zeb' pour les Z'intimes...

One Comment

  1. (rires). Il manque vraiment un bon coup de pied dans cette fourmillière, faites que Free (ou un autre, Numéricable allié à quelque chose de GROS ?) puisse jouer la carte de la 3G pour faire voler en éclat ces ententes qui verrouillent des pans entiers de marché.
    http://lestelcosauboutdufil.blogspot.com/

Comments are closed.