sept 192014
 

Avec la loi anti-terroriste passée hier (et surtout avec son article 9) n’est-ce pas la mort du Cloud Français ?

Quel intérêt peut-il y avoir à héberger des données en France quand le risque de blocage collatéral, et surtout la volonté d’accéder aux données même cryptées  est là ? Aucun, ce sera moins cher ailleurs et plus sûr… Dommage.

 

Pour en savoir un peu plus: La Quadrature du Net

nov 062013
 

Mais non je ne vais pas vous parler de Zouk Machine, mais de DJing !

On connaissait DJUCEDsur PC et Mac grâce à leur partenariat avec les contrôleurs Hercules.

Ils débarquement maintenant sur iPad. Donc ça nous intéresse encore plus.

Nous avons donc testé l’application dès sa sortie DJUCED sur iPad et c’est une belle surprise.

L’application reprends les codes du DJing et réussi à être complète en restant simple et intuitive.

On n’est pas loin de l’appli idéale pour faire des super soirées.

On a bien sûr les deux platines avec leur Loop, Cue points, Pitch mais aussi des samples (on peut importer les siens dans iTunes) et un séquenceur. La panoplie est plus que remplie.

Et il faut l’avouer j’ai pas mal utilisé la synchronisation automatique des pistes et même le mix automatique, parce que le DJ a bien le droit de se reposer…

Voici quelques screenshot (et pas de commentaires sur mes choix musicaux !)

2 platines pour mixer

2 platines pour mixer

Les boucles et cue

Les boucles et cue

 

 

 

 

 

L’application est disponible à 4,49€ sur l’Apple Store

sept 192013
 

iOS7

Malgré les nouvelles API d’inter-app audio, il semble bien que la dernière monture de l’OS d’Apple ne soit pas au point pour les logiciels musicaux.
Alors que pas mal de développeurs râlaient dans leur bureaux, Native Instruments conseille tout bonnement de ne pas faire la mise à jour.
On attends donc une version 7.1 pour bientôt ?

L’article de Native Instruments

mai 022013
 

Alors là, je pousse un coup de gueule ! C’est rare, d’habitude c’est plus mon ami Zébulon qui s’en charge…

Quelqu’un peut-il m’expliquer ce qu’il y a de choquant dans ce clip qui crée une polémique qui n’a pas lieu d’être ? Indochine écrit un morceau qui condamne les comportements individualistes face à la souffrance des autres. Collège Boy, c’est le titre du morceau parle d’un élève qui est martyrisé par ses “camarades” de classe. Et bien ce clip ne fait que l’imager, et surtout représente bien ce qu’est la réalité : indifférence, violence et rejet de la différence. Alors arrêtons de faire les moutons ! Pour une fois qu’en France on dénonce ouvertement, je ne vois pas pourquoi c’est censuré. Ah oui, j’avais oublié… Toute vérité n’est pas bonne à dire…

 

Image de prévisualisation YouTube
mar 182013
 

OK j’ai repris le titre très accrocheur de ZDNet. Mais c’est en effet une pratique constatée depuis longtemps.
Sous des raisons « d’amélioration de l’expérience utilisateur » (la même excuse que pour le DPI) SFR se permet de modifier les pages et les données des sites visités en 3G.
Je suis d’autant plus sensible au problème que cela avait fait planté un projet il y a quelques temps (oui car quand un serveur annonce une image de X Ko et que l’on reçoit autre chose, pour moi c’est une erreur de transmission).

Après les DNS menteurs SFR aime vraiment jouer avec les contenus reçus par ses clients sans leur laisser le choix et sans rien leur dire.

Source : ZDNet

fév 222013
 

Scandaleux ! Tout bonnement scandaleux !

Une cliente d’un Buffalo Grill trouve dans salade une grenouille ! Ca c’est déjà inconcevable, mais à la rigueur, on peut, éventuellement, peut-être, potentiellement admettre que l’erreur est humaine. ;) ;) ;)

En fait, ce qui me choque le plus dans cette histoire, et me fait réagir de cette manière, c’est la réaction du restaurant : à peine des excuses, et des cocktails gratuits… à condition de payer son prochain repas.

En tout cas, Mr. Buffalo Grill, ce sujet me force à réagir et et je peux vous dire que vous avez perdu une famille entière de clients !

Mr. Buffalo Grill, je ne vous salue pas.

Source : Le Nouvel Obs

jan 302013
 

Sous couvert d’un article de nos confrères de PcInpact, je veux pousser un immense coup de gueule contre tous ces logiciels “gratuits” qui essaient de nous installer de façons plus ou moins honnête d’autres applications plus ou moins intrusives, que nous n’avons absolument pas demandées.

Nous savons tous que nous ne pouvons plus nous passer de Java sur nos machines ; le langage racheté par Oracle il y a quelque temps est devenu absolument incontournable.

Mais ce n’est pas une raison pour laisser passer ce qui dure depuis trop longtemps maintenant, à savoir les installations plus ou moins fantômes, plus ou moins forcées de cette barre autant inintéressante, autant inefficace, qu’elle est moche… Et elle est totalement, absolument, entièrement moche, et je pèse mes mots !

Non seulement Java reste un des modules le plus attaqué (les moins fiables, sécuritairement parlant ?), mais en plus il force “presque” l’installation de cette barre, dont je ne veux même pas citer le nom !

Monsieur Java, occupez-vous de corriger vos nombreuses failles de sécurité avant de penser à faire encore plus d’argent via de la publicité déguisée et cette barre plus qu’intrusive !

Mais il ne faut pas seulement incriminer Java, car de plus en plus nombreux sont les éditeurs à procéder de la même manière et c’est de plus en plus souvent que les gens qui ne font pas attention, les moins bien informés, donc, les plus vulnérables, se retrouvent avec ces barres installées à leur insu, qui, souvent, modifient en même temps la page de démarrage de leur navigateur et ralentissent le fonctionnement de leur machine, pour couronner le tout !

Même Microsoft applique ce procédé (malhonnête, selon moi) lors de l’installation, par exemple, de Windows Live Messenger en laissant des cases, cochées par défaut, qui permettent l’installation de Bing comme moteur de recherche par défaut, changeant la page de démarrage d’Internet Explorer et installant la barre Bing.

Mais j’en veux pas ! Boudiou ! laissez-moi, laissez-nous, gérer nos machines comme nous l’entendons, ne nous forcez pas la main dans telle ou telle direction, car vous risqueriez bien d’avoir un retour de baton.

Comprenne qui voudra, ou qui pourra !

Bref, amis utilisateurs d’ordinateurs, faites bien attention avant d’installer un logiciel, et surtout vérifiez bien toutes les cases à cocher avant de cliquer sur le bouton “Suivant”.

Source : PcImpact