déc 132011
 

C’est aux Etats-Unis, le pays de la justice, que Megaupload a décidé de déposer une plainte contre Universal Music.

En effet, MegaUpload s’est “offert” le soutien d’artistes tels que Puff Daddy, Snoop Dogg, Will.I.Am, Kim Kardashian, Jamie Foxx, Chris Brown ou encore Kanye West dans une vidéo promotionnelle et Universal Music a alors décidé de faire valoir ses droits d’auteurs.

Et le directeur général de MegaUpload de déclarer : “Soyons clairs : rien dans notre chanson ou dans notre vidéo n’appartient à Universal Music Group. Nous avons signé des accords avec chacun des artistes soutenant MegaUpload“, expliquant par là-même qu’Universal Music ne peut en aucun cas parler de droits d’auteurs.

Mais cette affert n’est-elle pas un moyen détourné pour s’attaquer à la très controversée, outre-atlantique, loi SOPA (Stop Online Piracy Act) qui est actuellement en discussion au Congrès, car MégaUpload a décidé d’en dénoncer les conséquences sur la liberté d’expression et la capacité d’innovation.

Source : Numérama