MobiBrèves…

SFR : toujours champion des plaintes !

D’après l’observatoire annuel des plaintes de l’Association française des usagers des télécommunications (Afutt), SFR domine encore et toujours ses concurrents… dans le domaine des plaintes de ses usagers !

Les mots de Patrick Drahi raisonnent comme un comble lorsqu’il explique : « Il n’y a pas de raison (objective) pour expliquer le départ des clients, la seule raison, c’est que nous ne les traitons pas comme il faudrait ».

Pas de raison ??? Mais si, il y en a, et beaucoup, beaucoup.

Croyez-vous que les usagers quittent SFR par amusement, ou je ne sais trop quoi d’autres ?

Non, les gens sont de plus en plus mécontent du service.

En preuve, ces 2 tableaux qui mettent bien en évidence le ras le bol des usagers.

Les plaintes dans le fixe
Les plaintes dans le mobile

Si l’interruption de service ou la résiliation de contrat figurent en tête des motifs de litiges sur le fixe, ce sont bien les litiges liés à la facturation qui sont mis en avant dans le mobile, avec, tout le monde s’en rappelle, cette histoire d’abonnement forcé à certaines options de la part de SFR.

SFR ne fait donc que récolter ce qu’il sème depuis de nombreuses années !

Bref, à l’heure actuelle, je me demande s’il est bien raisonnable de perdre un opérateur, Bouygues en l’occurrence qui serait peut-être (encore ?) à vendre, donc une concurrence en moins pour les 3 autres opérateurs !

Source : Capital.fr

Linky ou comment nous prendre encore et toujours pour des c…

Enedis est entrain de déployer ses nouveaux compteurs électriques, Linky, de plus en plus controversés.

Mais cette fois, ce n’est plus le compteur lui-même qui est critiqué, mais le comportement de l’entreprise.

En effet, d’après le rapport annuel de la Cour des comptes, publié mercredi 7 février, les coûts liés à ces installations vont être répercutés sur les factures des utilisateurs uniquement en 2021.

Or, c’est à ce moment qu’Enedis devrait réaliser des économies grâce aux dispositifs Linky, notamment grâce à l’automatisation des tâches.

Et selon le calcul de la Cour des comptes, ce stratagème financier de la filiale d’EDF pourrait permettre d’empocher près… d’un demi-milliard d’euros !

“Le taux d’intérêt de cette avance est de 4,6%”, taux particulièrement intéressant pour Enedis, mais beaucoup moins pour les consommateurs ce qui devrait correspondre à “une marge de 2,8% (…), correspondant à un surcoût pour les usagers de 506 millions d’euros (…) sur la période 2014-2031… Les conditions de rémunérations d’Enedis sont généreuses et devraient être revues.”, dixit les magistrats.

“Face à ces avantages considérables consentis à Enedis, les ménages apparaissent comme les grands oubliés du dispositif Linky qu’ils financent. Un comble !, a réagi l’association l’Union fédérale des consommateurs – Que choisir. Pas vraiment de quoi rassurer les consommateurs qui financent le dispositif Linky sans aucune contrepartie…”

Encore une chose sur laquelle nous n’avons aucun pouvoir mais que nous devons subir !

Source : Les Inrocks

Serait-ce d’actualité ?

Désolé, je n’ai pas pu résister… 😀

Votre télévision vous espionne !

On vit une époque vraiment, mais alors vraiment, formidable.

Alors oui, je suis le premier à dire qu’il faut vivre avec son temps, mais est-ce que cela signifie qu’il faut tolérer tout et n’importe quoi ?

Je ne le crois pas.

Et il est quand même bon de savoir que 25% des télévisions connectées – dites intelligentes – sont capables de nous espionner et d’envoyer tout un tas d’informations lorsque vous utilisez leurs possibilités de connexions : streaming vidéo, téléchargement de musique, etc…

Et cela devrait aller en s’accentuant car la plupart des fabricants insèrent de plus en plus de « connexion » dans ces grands écrans qui permettront à terme, j’en suis certain, de contrôler toute votre maison ou appartement.

Je vous laisse imaginer ce qu’il « pourrait » se passer quand il y aura une caméra dans ces télévisions, sachant que tous les ordinateurs portables, aujourd’hui, disposent d’une caméra qu’il est possible d’activer à distance, sans allumer la led ; d’ailleurs beaucoup de gens mettent systématiquement un cache sur leur caméra… dans le doute… Sait-on jamais…

Pour être plus précis, ce ne sont pas que les TV connectées qui « offrent » ces possibilités, mais absolument tous les objets connectés, quels qu’ils soient.

Ne nous leurrons pas, même si nous ne sommes pas encore arrivé au point de 1984 de G. Orwell (Si vous ne vous souvenez pas, relisez-le et si vous ne l’avez pas lu, c’est impardonnable 😉 ), force est de constater que nous nous y rendons à vitesse grand V !

Apprenons à vivre avec, ne tombons pas dans la parano, tout en restant vigilant et advienne que pourra.

Source : Zataz

Chronique d’une mort annoncée

Les plus avertis d’entre nous ne seront pas surpris d’apprendre que Microsoft met fin à son système d’exploitation maison.

En effet, Windows Phone a été beaucoup plus souvent décrié qu’encensé et c’est donc Joe Belfiore, vice-président de Microsoft en charge des systèmes d’exploitation, qui l’annonce via un tweet.

Mais, en fait, cette « petite » annonce ne fait que rendre officiel quelque chose dont les utilisateurs de Windows Phone se sont obligatoirement rendu compte, car cela fait plus d’un an qu’aucune mise à jour n’a été publiée.

La question qui se pose logiquement maintenant est de savoir s’il va y avoir un successeur… ou pas ?

Source : Les Numériques

Il fallait que ce soit dit…

Le mois de janvier se termine et je me rends compte que Mobigeeks ne vous a pas souhaiter la bonne année comme il se doit.

Alors, au nom de toute l’équipe, je vous souhaite une très bonne année 2018, qu’elle vous soit riche à tous les niveaux.

Mais comment ne pas commencer l’année avec une information des plus importantes.

Des chercheurs australiens auraient découvert qu’écouter la musique de Star Wars permettrait de faire des coloscopies plus efficaces, preveus à l’appui…

Donc, toujours dans le but de servir nos fidèles lecteurs, Mobi se joint à vous pour vous faciliter le transit en vous permettant d’écouter à nouveau cette musique, pleine d’entrain…

Voila, donc encore une fois : Bonne Année 2018 !

Il fallait donc que ce soit dit, non ?

Source : Hitek